Les 10 indispensables pour la valise de la maternité

 

Le grand jour est bientôt là ! Dès la découverte du sexe du bébé, vous vous préparez encore plus psychologiquement à sa venue qui aura bientôt lieu en moins de temps que vous le pensez. Les semaines et les jours filent à une telle vitesse et il y a tellement à préparer. Vous avez pensé à la chambre du bébé et à sa place dans votre habitation mais peut-être pas encore à ce qu’il faudra prendre pour la maternité. Si c’est votre première grossesse, je peux comprendre le stress que cela peut générer : c’est beaucoup d’inconnu en même temps. Bien sûr, vous pourriez demander à votre sage-femme qui vous accompagne dans cette belle aventure qu’est la grossesse, vous pourriez demander également à vos copines mais croyez-moi, en ayant eu déjà deux enfants et dans deux maternités différentes, il vaut mieux prendre les devants et préparer un maximum de choses pour ne pas tomber à court aux moments sensibles comme lors du premier bain pour bébé. Je vous expliquerai également dans ces 10 indispensables pour la valise de maternité que les affaires à préparer ne concerneront pas seulement votre nouveau-né mais vous également. En tant que maman, vous aurez besoin d’un maximum de tranquillité d’esprit et de confort. D’autant plus si vous allaitez, vous aurez besoin d’avoir tous vos outils sous la main. 

Je me rappelle de ces premières minutes, juste après avoir entendu mon bébé pleurer au moment de sa sortie vers la vie, quand ils me l’ont donné dans les bras, le temps s’arrêta et je vous assure qu’on ne pense plus à ce qui pourrait nous manquer dans la valise de maternité. Alors que c’est à ce moment-là que la sage-femme vous demandera d’avoir vos affaires pour habiller bébé ou du moins une couverture pour éviter que la température du corps de votre petit trésor ne baisse. Certaines maternités favorisent le contact en peau à peau mais sans savoir, et pour éviter les situations de panique, il vaut mieux vous munir de plus de choses que pas assez. Et puis vous serez tellement hypnotisée par le regard de votre beau bébé que vous oublierez de noter ce qui vous manque. Cela évitera aussi au papa de courir dans tous les sens. 

Donc « un trousseau bien préparé, tiendra le stress éloigné »…

Ce n’est pas bien rimé mais enfin, vous avez compris ce que je veux dire :D. Toutefois, dans cet article, je vais me concentrer sur les 10 choses indispensables pour constituer votre valise de maternité. Pour bien s’organiser, et c’est une compétence que vous allez devoir développer dorénavant, nous allons vous aider grâce à notre liste.

D’un point de vue spatio-temporel, votre séjour à la maternité se divisera en deux catégories : L’accouchement et l’après accouchement. Et vous serez dans deux endroits différents : salle de naissance puis votre chambre d’hôpital. Donc en quelques sortes, vous allez devoir préparer deux valises différentes. Il sera question aussi des affaires qui vous concernent et des affaires qui concernent le futur bébé.

Mais avant cela, voyons ensemble l’histoire de la valise de maternité. Celle-ci remonte au siècle précédent et c’est en Finlande, ce cher pays qui prends tellement soin des enfants que la question du paquet de maternité est prise au sérieux. La « baby box » était à l’époque une boite en carton dans laquelle la future maman rassemble des affaires au fur et à mesure pour accueillir son bébé.

Dans d’autres pays plus chauds, ce trousseau est préparé dès que la femme se marie. Les tantes s’y mettent en brodant des beaux draps, bavoirs et tenues pour le futur bébé avant même que la maman ne soit enceinte. Dans toutes les cultures, l’arrivée d’un nouveau-né est un sujet de joie et d’excitation pour toute la famille. Attendez-vous aussi à ce que vous receviez plusieurs cadeaux qui complèteront votre valise de maternité.

Les indispensable pour la valise d’accouchement le jour J

Voici le grand jour est là et vous serez conduite à la salle de naissance avec juste un petit sac et le strict minimum. En allant au bloc, le mieux est d’être habillée confortablement avec un kimono ou une chemise de nuit ouverte en évitant tout ce qui peut vous serrer à la taille.

Une fois l’accouchement aura eu lieu, la sage-femme prendra les paramètres du bébé, le pèsera puis vous demandera ses affaires. Il n’est pas nécessaire d’apporter toute la valise à ce moment-là, quelques affaires seulement sont nécessaires. De toute façon, vous allez vite remonter dans votre chambre et vous retrouverez le reste de la valise. Et puis si une personne vous accompagne, notamment le papa, vous pouvez compter sur lui pour vous aider.

  • Le sac de naissance :

  • Comme mentionné précédemment, il contient la base uniquement. C’est-à-dire ; la pochette administrative dont le détail est cité plus loin dans cet article, une tenue de base pour le bébé composée d’un body ouvert à l’avant, un pyjama, des chaussettes, un bonnet et une couverture ou une turbulette ainsi que des vieilles culottes ou des jetables avec des serviettes hygiéniques pour la maman. Selon les anesthésistes et votre situation, vous pouvez également prendre avec vous une bouteille d’eau et un petit jus de pommes ou de raisins pour reprendre des forces après l’accouchement.

    Les indispensables pour la valise de la maternité :

    Une fois que vous serez dans votre chambre bien installée et que vous allez commencer à faire plus ample connaissance avec votre bébé, jouer avec lui, le faire rire, le voir sourire, dormir et téter, c’est là que vous aurez besoin de tout le reste de votre valise que nous allons découvrir ensemble.

  • Des vêtements de base pour le bébé

  • Si votre bébé a une taille normale, c’est-à-dire aux alentours de 50cm, vous pouvez vous procurer des vêtements de taille 1 mois. Si votre bébé a une taille plus petite ou s’il est prématuré, alors vous pouvez opter pour la taille naissance. Les vêtements de base conseillés pour la maternité sont composés de 5 à 7 bodys de préférence qui s’ouvrent devant de type cache cœur et qui seront plus facile à enfiler, de 5 à 7 pyjamas également qui s’ouvrent sur le devant, un deuxième gilet en plus de celui dont vous aurez besoin en salle d’accouchement, un bonnet suffira avec deux paires de chaussettes, ces derniers sont les choses qui se salissent le moins. Vous aurez besoin également de capes de bain ainsi que d’une tenue de sortie combi pilote ou nid d’ange.

  • Les couvertures

  • Deux ou trois couvertures ne seront pas de trop. D’abord parce que la température du corps de votre bébé peut chuter facilement et il a besoin d’être maintenu au chaud continuellement. Et comme il régurgite assez souvent, la couverture risque de se salir rapidement.

  • Les couches

  • Inutiles de dire combien elles sont indispensables. On les appelles les couches ou les langes selon les régions. Il faudra compter 5 à 8 couches par jour. En général le nombre de couches dépend du nombre des tétées. La taille est tout simplement celle de naissance mais vous verrez que vous passerez rapidement à la taille suivante, donc n’en achetez pas beaucoup.

  • Les bavoirs

  • L’appareil digestif de votre bébé est encore pas vraiment habitué à boire du lait, il va donc beaucoup, vraiment beaucoup régurgiter et c’est normal. Vous pouvez prévoir donc jusqu’à 5 bavoirs par jour.

  • Le coussin d’allaitement :

  • Si vous avez choisi l’allaitement naturel ou même artificiel, un coussin d’allaitement vous sera d’une grand aide pour ménager vos épaules et vos bras.

  • La veilleuse

  • Le soir, vous serez épuisée et vous auriez besoin de répit et de pouvoir dormir dans la pénombre. C’est là qu’une veilleuse serait d’une grande aide pour permettre à votre petit trésor de s’apaiser en attendant la prochaine tétée.

  • Des vêtements de base pour la maman

  • Pour le maman, un seul mot d’ordre : le confort. Donc vous pouvez choisir des tenues à la fois confortables et esthétiques car c’est la période où vous prenez le plus de photos pour garder ce beau souvenir en mémoire sans oublier que cela doit être pratique et donc avec une ouverture à l’avant pour allaiter facilement. Par contre pour les culottes, elles peuvent être vieilles car elles seront vite tâchées. Munissez-vous également de serviettes hygiéniques respectueuses de votre peau qui sera fragile à cet endroit-là et pourquoi pas tester les culottes menstruelles. Et pour finir deux serviettes de bain et quelques gants de toilette.

  • Les trousses de toilette :

  • Ici aussi, vous auriez besoin d’en prévoir une pour vous et une pour votre bébé. L’hygiène est très importante dans cette période car votre bébé est encore tout vulnérable et n’a pas encore tous ses anticorps pour faire face aux microbes. Le contenu des trousses de toilette doit être le plus simple et naturel possible ainsi qu’efficace en même temps. Hormis le matériel nécessaire de base comme la brosse à dent, la brosse à cheveux et le dentifrice, les autres produits doivent être doux et un maximum sans odeur. Il ne faut pas oublier que votre bébé sera en contact avec vous quasi tout le temps et son petit nez est sensible aux odeurs. Donc le gel douche, le déodorant, la crème pour le corps doivent être neutres et pourquoi pas utiliser la même marque que bébé. D’ailleurs pour l’hydratation, une huile d’olive bio est conseillée tant pour bébé que pour maman pour prévenir les vergetures et la sècheresse de la peau causée par le dérèglement des hormones et la climatisation des hôpitaux. L’huile d’olive bio est également un bon soin pour les mamelons et elle reste comestible.

    Pour la maman, une trousse de maquillage pour être belle dans les photos n’est pas à négliger surtout avec un bon baume à lèvres. Un brumisateur peut être un plus en temps de chaleur. Et pour bébé, un kit de manucure et un autre pour les cheveux sont facultatifs contrairement à un thermomètre qui est ultra important. Le bébé en effet ne prends pas de douche les premiers jours, il est préférable de laisser sa peau constituer son sébum naturel et expulser les croutes non utiles. Et quand il faudra prendre une douche, l’eau est suffisante.

  • L’Administratif 

  • Les papiers administratifs sont extrêmement importants bien évidement. Une pochette avec la carte vitale, le carnet de santé de la maman avec le suivi de grossesse, le livret de famille, la carte de mutuelle, votre carte de groupe sanguin et tout document utile et qui contient des informations et l’historique de santé de la maman et du bébé est à garder à portée de main.

    J’espère que cette liste vous aidera au mieux dans votre préparation. S’il ne s’agit pas de votre première grossesse, dites-nous comment vous avez préparé la valise de votre précédent accouchement ? Quelles erreurs vous ne voulez plus répéter ? Et quelles choses vous auriez aimé voir en plus dans notre liste ?

    Articles Récents

    Les 7 clés pour endormir bébé

    C’est connu, une des premières phrases qu’on vous dis dès la grossesse c’est « bientôt vous ne dormirez plus la nuit ». Avant même que bébé n’arrive, vous appréhendez les nuits blanches...

    En savoir plus