Comment préparer l'arrivée de bébé?

 

Dès que vous apprenez que vous êtes enceinte un compte à rebours se dresse dans votre tête et vous pourriez vous sentir un peu perdue de ne pas savoir par quoi commencer surtout s’il s’agit de votre premier enfant. L’arrivée de votre bébé est un grand événement qui vous marque à vie. Le préparer et vous préparer est tout a fait normal et hautement recommandé.

Dans cette nouvelle aventure que vous allez vivre s’entremêlent plusieurs aspects : le médical, la logistique, l’administratif, l’alimentation, et plein d’autres paramètres. Nous allons vous aider à y voir plus clair et fixer vos priorités.

Votre santé et celle de votre bébé.

D’un point de vue médical, un suivi avec un spécialiste en gynécologie est obligatoire. Il vous faudra donc choisir l’hôpital où vous allez accoucher. Le choix de l’hôpital reste personnel, cela peut être parce que c’est le plus proche de chez vous ou alors un hôpital réputé avancé en pédiatrie. Cela nous amène à vous parler également du choix d’un pédiatre que vous allez pouvoir contacter dès que votre bébé a un souci. À la maternité, en dehors des rendez-vous principaux, c’est-à-dire un entretien minimum par trimestre voire deux le dernier trimestre, les autres entretiens peuvent avoir lieu avec une sage femme. Celle-ci vous accompagne afin de vous préparer psychologiquement et physiquement à l’accouchement. Elle vous explique les stades de formation de votre bébé à chaque rendez-vous jusqu’au dernier trimestre où elle vous expliquera comment se passera le travail et l’accouchement en lui-même. Normalement, une visite de la maternité est également prévue. Vous aurez à ce moment là l’occasion de discuter du mode d’accouchement et votre choix d’avoir une péridurale ou pas, ainsi que le choix d’allaitement.

Les cours prénataux sont également intéressants pour vous maintenir en bonne santé et préserver celle de votre bébé. Ces cours peuvent se présenter sous différentes disciplines : l’haptonomie, la sophrologie, la kiné prénatale…etc. Votre sage femme pourra vous renseigner sur ce qui est disponible à la maternité, sinon, vous pouvez en trouver à l’extérieur. Afin de préserver votre dos et garder des postures convenables pour votre ventre, le coussin de maternité 4 en 1 est un bon accessoire qui peut vous aider non seulement en période d’allaitement mais déjà avant même l’arrivée de votre petit trésor. Plus vous avancez dans la grossesse et plus des petites douleurs commencent à apparaître ainsi que la difficulté à se positionner sur le lit ou le canapé.

Votre alimentation.

Les besoins de votre bébé sont très importants et sachez que quoi que vous fassiez, il ne sera jamais en manque et il pompera tout ce dont il a besoin comme nutriments et vitamines de votre corps de maman. Ce n’est qu’après avoir épuisé vos ressources qu’il sera en manque. Il est donc primordial de changer d’alimentation si celle-ci n’est pas riche en fruits et légumes. Dans la majorité des maternité, il existe la possibilité d’être suivi par un ou une diététicienne qui vous aidera à élaborer un menu adapté à vos besoins et celles de votre bébé. Des compléments alimentaires sont aussi conseillés car certaines vitamines sont difficiles à être synthétisées à partir de votre alimentation comme l’acide folique qui est essentiel pour la bonne constitution du cerveau du fœtus. L’alimentation ne va pas sans l’exercice physique. Comme vous le savez, la prise de poids peut être importante pendant la grossesse et pour éviter le diabète, manger sain et bouger sont importants.

Préparer l’espace de vie et de jeux.

Un nouvel arrivé dans votre vie et votre maison devra s’y adapter. Votre futur enfant aura besoin d’un espace qui lui est dédié. Si vous avez prévu une chambre ou un coin de chambre, la liste des affaires à acheter ou à commander s’allonge. Dans cette liste, vous pouvez déjà prévoir un lit à barreau idéalement évolutif qui pourrait l’accompagner jusqu’à ses 3 ans, un matelas et tout le nécessaire qui va avec comme les draps et le tour de lit, une table à langer avec des tiroirs pour ranger toutes ses affaires et pour ne pas s’encombrer d’une armoire et éventuellement un chaise confortable pour allaiter.

Dans ce cadre, la préparation des vêtements de bébé et ceux de maman qui allaite sont également à prendre en compte en commençant par la valise de maternité.

En plus de l’espace de vie ou de sommeil, l’espace de jeux n’est pas à négliger. Il doit être dans un endroit sécure pour votre enfant de préférence dans un parc ou par terre avec un tapis de jeu qui absorbe le choc. Il est évident que cet espace de jeux ne doit pas être sur un passage fréquent dans votre habitation et ni dans un endroit à risques comme la cuisine.

L’entourage.

La période de grossesse est une période pleine de questionnement. Vous avez besoin d’être entourée par les bonnes personnes pour vous aider à traverser cette période en toute sérénité. Les groupes de paroles avec les autres mamans pourraient vous être très utiles. Vous aurez également besoin d’une personne de confiance qui peut vous accompagner lors de l’accouchement si le papa n’est pas disponible ou si vous accouchez seule. Vous pouvez également prévoir des personnes qui peuvent garder vos autres enfants durant votre séjour à la maternité et éventuellement une personne qui pourrait vous aider dans le ménage à votre retour chez vous. Ensuite, vous aurez la possibilité de vous rendre aux centres de santé pour les bébés après la naissance. Selon le pays où vous êtes, ce sont des centres où vous allez pouvoir peser votre bébé, le vacciner et avoir des conseils et des réponses à vos questions pour vous en occuper. Vous y rencontrerez également d’autres parents.

La liste de naissance.

Comme la liste de mariage, l’arrivée de votre bébé est un heureux événement auquel tout le monde a envie de participer. Et donc créer une liste de naissance peut être une merveilleuse idée pour compléter les affaires dont vous avez besoin. Il y a des magasins spécialisés qui contiennent tout le matériel nécessaire et cela à partir des poussettes, les lits jusqu’aux petits détails comme les biberons ou les tétines. Il existe même des coffrets de naissance qui contiennent plusieurs accessoires en même temps.

Votre liste de naissance peut être très différente selon si vous décidez d’allaiter ou pas. Si vous optez pour l’allaitement, il serait fort probable que vous ayez besoin d’un tire-lait, de coussinets pour vos mamelons et de biberons. Le nombre de ceux-ci variera si vous décidez de ne pas allaiter, dans ce cas, il vous faudra jusqu’à 6 par jour en plus des doseurs de lait. De toutes les manières et dans les deux cas, vous aurez également besoin d’un dizaine de bavoirs et même plus si vous voulez éviter de lancer des machines à laver tous les jours.

L’administratif.

Dans ce trop plein d’émotion, il est possible que les démarches administratives passent à la trappe. Pour éviter cela, nous vous conseillons de vous faire une checklist chronologique des démarches selon la période de grossesse et post accouchement. Il y a, par exemple, la demande de la prime de naissance à faire, puis la déclaration de naissance dans les deux à trois premiers jours de vie de votre bébé. N’oubliez pas de prendre avec vous la pochette contenant vos pièces d’identité, carte de groupe sanguin, la carte d’assurance maladie et tout autre document important.

La logistique.

Se déplacer et sortir avec bébé demande de la préparation et ce dès la sortie de la maternité. En plus d’une poussette adaptée, vous aurez besoin d’un siège auto pratique qui n’abîme pas le dos. Il est également important de bien couvrir votre bébé avec sa couverture cocon pour le protéger des courants d’air. Très peu de temps après, vous allez commencer à rendre visite aux grands parents et aux amis et comme bébé a besoin de souvent dormir, un lit parapluie est trop encombrant pour le transporter partout avec vous. Il vous suffit d’utiliser les fameux lits modernes et légers munis de cales tout autour pour protéger votre bébé de toute chute. 

L’hygiène du bébé.

Tout ce qui concerne l’hygiène de votre bébé est à préparer à l’avance et cela concerne entre autres la baignoire, ou le transat de bain. Le mieux est de choisir quelque en hauteur pour ne pas devoir vous baisser et vous faire mal au dos, d’autant plus que votre dos de maman est déjà fragilisé par le poids du bébé qui a tiré dessus tout au long de la grossesse. Nous y ajoutons un thermomètre, les gants de toilette et quelque jouets pour le distraire. Pour son hygiène corporelle, en plus des couches qu’il faut compter au nombre de 5 à 7 par jour, votre bébé aura besoin d’une brosse pour les cheveux, le coupe-ongles, un thermomètre, du sérum physiologique et du coton pour nettoyer ses oreilles et son nez sans oublier l’huile de bain qui respecte au mieux sa peau.


Il est certes que cela fait beaucoup déjà et vous allez y arriver. Qu’allez-vous alors mettre en place en premier ? Vous pouvez vous servir des informations de cet article pour vous créer une liste des choses à ne pas oublier. Nous vous souhaitons de vivre une grossesse sereine et heureuse.

Articles Récents

Les 7 clés pour endormir bébé

C’est connu, une des premières phrases qu’on vous dis dès la grossesse c’est « bientôt vous ne dormirez plus la nuit ». Avant même que bébé n’arrive, vous appréhendez les nuits blanches...

En savoir plus